Conseils pour s’appliquer à courir pendant la pause déjeuner. Entrainement

Trouver du temps pour commencer le running est assez délicat. Entre les diverses responsabilités que vous avez et les casquettes que vous devez mettre tous les jours, il semble impossible de vous accorder quelques heures pour le sport. Si vous êtes de ceux qui travaillent toute la journée, profitez de la pause déjeuner pour effectuer votre course running de la journée. C’est une heure idéale pour évacuer tous les stress de la matinée. Il ne vous suffit que de 20 à 30 minutes par jour pour un maximum de bénéfices. Mais encore faut-il trouver les bonnes habitudes.

Les séances de VMA : votre allié

S’entrainer durant la pause déjeuner ne vous donne pas la possibilité de jouir de beaucoup de temps. Toutes les minutes comptent. Sachez donc profiter de cette séance courte. Pour ce faire, allez tout de suite à l’essentiel. La plupart des coureurs de distance marathon savent qu’il est préférable d’avoir une séance de qualité plutôt qu’une séance en quantité. Prenez 10 minutes pour l’échauffement. Enchainez ensuite sur une série de 8 x 30/30. Cette formule très connue ne vous fera pas perdre du temps et vous aidera à solliciter tout le système cardio-vasculaire ainsi que le VMA.

Prenez des côtes

À moins que vous ne travailliez à proximité d’un endroit idéal pour la course nature, vous devez trouver une alternative aux côtes. La meilleure alternative reste les escaliers. Essayez de trouver un escalier sur trois étages au minimum. Votre programme se divisera comme suit : footing durant une dizaine de minutes puis les montées. Le premier étage se fera en courant, marche après marche. À partir du deuxième étage, vous pouvez commencer à marcher. Et ainsi de suite. Avant de retourner au bureau, faites un retour au calme durant 10 minutes.

Renforcement musculaire

Si vous avez la possibilité d’apporter un tapis de gym au bureau, n’hésitez pas. Pendant la pause déjeuner, prenez entre 20 à 30 minutes pour faire des exercices de renforcement et d’assouplissement des muscles. Le renforcement musculaire est une partie importante de votre entrainement de débutant course à pied. Il ne faut donc pas l’oublier. En quelques séances, vous remarquerez votre évolution et votre capacité d’endurance.

Profitez !

Ne considérez pas la course à pied débutant comme étant une obligation. Il vous est tout à fait possible d’y tirer un maximum de plaisir même en 30 minutes durant la pause déjeuner. Vous pouvez même écouter de la musique pour déstresser encore plus.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *